Les bipolaires sont ils intelligents ? Une étude montre la corrélation avec le QI

Noter cet article

Vous avez entendu dire que les personnes folles sont intelligentes, ou que la folie est un signe de génie chez certaines personnes. Le trouble bipolaire est généralement associé aux deux mots que sont folie et intelligence. Pourquoi ? Très probablement à cause des personnes célèbres du passé qui souffraient de troubles bipolaires et d’autres troubles psychiques et mentaux (psychiatriques). Il faut savoir que les troubles bipolaires peuvent être déclencher par diverses chose comme le montre l’exemple Elan School

bipolaire-intelligente

Les personnes bipolaires sont-elles plus intelligentes ou plus folles ?

Des personnalités bipolaires célèbres comme le compositeur allemand Ludwig van Beethoven, le peintre Vincent Van Gogh, à qui l’on doit la Journée mondiale des troubles bipolaires (date de naissance le 30 mars) ou le célèbre philosophe allemand Friedrich Nietzsche, ont souffert de graves maladies mentales ; cependant, ils étaient aussi des génies, des surhommes dans leur domaine et des personnes créatives. Quand on y regarde de près, et selon une enquête, on découvre souvent ce syndrome bipolaire chez des personnes qui ont un QI supérieur à la moyenne ou qui ont des capacités créatives extraordinaires… Les personnes atteintes de troubles bipolaires ont généralement une intelligence supérieure de 10 %.

L’intelligence pourrait donc être un avantage d’un comportement instable, dont souffre le bipolaire ainsi que les troubles de l’humeur.

Les artistes ont plus de chances de développer un trouble bipolaire, comme le démontrent des recherches menées par des chercheurs scientifiques qui ont conclu que toute personne travaillant dans le domaine de l’art risque d’avoir 25 % plus de chances de développer ce trouble que les personnes travaillant dans un environnement agricole ou industriel.

Les personnes qui pensent différemment sont généralement considérées comme des fous, alors qu’elles sont extrêmement imaginatives. Ces individus (ou fous) qui sont uniques sont considérés par le grand public comme bizarres et étranges … C’est la raison pour laquelle les chanteurs et les acteurs souffrent fréquemment de troubles bipolaires ou d’autres troubles similaires (schizophrénie limite, borderline. Etc.). Ces personnes sont souvent considérées comme inhumaines et toujours proches de la folie !

Les bipolaires sont génétiquement plus intelligents

Les membres de la tribu des prix Nobel sont plus susceptibles d’être atteints de troubles bipolaires. Ils sont génétiquement plus intelligents. « Parmi les prix Nobel, parmi les grands prix littéraires, vous avez plus de chances d’être une personne exceptionnelle si vous êtes bipolaire » vous explique dans Bienfait le psychiatre Patrick Lemoine.

bipolaire-genetiquement-intelligent

La bipolarité est-elle intelligente ou dangereuse ?

Mais, être intelligent ou artiste n’est pas équivalent à la folie. Il y a des concordances, mais elles ne sont pas systématiques. Toutes les personnes ayant une intelligence supérieure ne sont pas bipolaires. Les gènes qui composent l’intelligence sont donc plus susceptibles de se développer en cas d’événement à risque. Il faut surveiller attentivement les enfants de tous âges pour s’assurer qu’ils ne s’empêtrent pas dans la boucle dangereuse de la folie et les encourager à accroître leurs capacités créatives. Il est important de se rappeler que le risque de suicide fait partie des risques les plus importants pour les personnes souffrant de troubles bipolaires …

De nombreuses personnes souffrant de troubles bipolaires sont sur le point de devenir folles. Sur le plan professionnel, les personnes atteintes de troubles bipolaires occupant des postes de haut niveau pourraient faire vivre un enfer à leurs employés et à leurs collègues. N’oubliez pas que lorsque votre patron est un peu trop strict dans ses instructions, il est probablement plus intelligent que vous, mais pas nécessairement dangereux…

Folie, danger ou intelligence sont quelques-unes des idées reçues les plus fréquentes sur la maladie bipolaire.

bipolaire-intelligent-dangereux

La bipolarité et le pouvoir de la créativité

Le patient bipolaire est un être humain créatif né qui possède une méthode de pensée distincte, caractérisée par une hyper-sensibilité et une hyper-émotivité. Ce mythe ou ce fait sur le génie bipolaire est étayé par une multitude de preuves en raison des nombreuses études qui ont été menées pour prouver l’existence d’une créativité accrue chez les personnes souffrant de bipolarité. La phase hypomaniaque ou maniaque favorise incontestablement cet état de créativité et d’ingéniosité qu’est la personne souffrant de troubles émotionnels. Cependant, des recherches plus approfondies dans le domaine de la science restent à mener sur ce lien entre trouble bipolaire et intelligence, même si de nombreuses coïncidences sont indiscutables… Si vous souffrez de troubles bipolaires, vous devez être conscient que si des personnes bipolaires ont atteint la gloire par leur travail sous l’influence de leur maladie, vous pourriez aussi le faire… Le contrôle est la clé, sûrement…

Des études révèlent un lien entre un QI élevé et les troubles bipolaires

Des scientifiques britanniques estiment avoir suffisamment de preuves pour suggérer l’existence d’un lien entre les niveaux élevés de QI et les troubles bipolaires.ils affirment que plus la capacité de réflexion d’un individu est élevée, plus le risque de développer un trouble bipolaire (TAB) est quatre fois plus élevé.

Au fil du temps, il y a eu de nombreuses personnalités dans les domaines du cinéma, de la musique, de la télévision, du théâtre et de la science dont l’intelligence ou la créativité ont été associées à des troubles émotionnels divers. Pendant longtemps, les scientifiques n’ont pas été en mesure de prouver la validité de cette théorie. Cependant, des chercheurs de l’Institut de psychiatrie du Kings College de Londres et du Karolinska de Stockholm, en Suède, affirment qu’il existe une forte corrélation.

L’échantillon de l’étude était composé de 714 000 Suédois âgés de 15 à 16 ans, dont les examens scolaires ont été évalués entre 88 et 97. Ils ont également comparé leurs résultats scolaires avec les scores des élèves ayant été admis dans des hôpitaux pour un diagnostic de trouble bipolaire, allant de 17 à 31.

L’étude, qui a été menée par le Dr James MacCabe, a conclu que les élèves ayant d’excellentes notes étaient quatre fois plus susceptibles de développer un TPL à l’âge adulte que les élèves ayant des notes moyennes. À l’inverse, les élèves ayant des notes inférieures avaient deux fois plus de risques que les garçons ayant des notes moyennes.

Le risque de développer ce trouble est plus élevé chez les hommes que chez les femmes, indique l’étude qui est publiée dans le British Journal of Psychiatry.

Malgré ces preuves, les scientifiques ne sont pas certains ou précis quant à la raison de ce lien. Toutefois, des théories ont été proposées.

Les facteurs qui contribuent à ce lien

Les scientifiques ont découvert que les personnes atteintes de TPL connaissent des épisodes d’hypomanie qui sont des troubles de l’humeur élevés. On pense que pendant ces périodes, les personnes ont tendance à être plus productives et capables de relier les idées plus efficacement. De plus, comme elles affichent des niveaux d’énergie et de concentration incroyables, on pense qu’elles sont capables de rester concentrées pendant une plus longue période.

La réaction émotionnelle élevée peut être une explication possible. Les personnes souffrant de troubles bipolaires ressentent généralement leurs émotions et leurs sentiments de manière plus intense, et les recherches suggèrent que cela pourrait les aider à se développer dans des domaines tels que la littérature, la musique et l’art, qui nécessitent tous une sensibilité émotionnelle.

Qu’est-ce que le trouble bipolaire exactement ?

Le trouble bipolaire, communément appelé trouble maniaco-dépressif, est caractérisé par une humeur fluctuante qui se traduit cliniquement par des états d’hyperactivité et d’hypomanie ainsi que par des périodes intermittentes de dépression.

Les patients bipolaires souffrent de sautes d’humeur extrêmes où ils éprouvent des sentiments d’ambivalence pendant de courtes périodes.

Le meilleur médicament contre les hémorroïdes : pilules hemapro

Les pilules hemapro sont ton allié indispensable si tu souffres d’hémorroïdes. Elles traitent les symptômes et préviennent le retour éventuel Read more

3 suggestions pour augmenter la taille des seins avec des exercices pour élargir la poitrine

De nombreuses femmes se demandent s'il existe un entraînement pour augmenter la poitrine. Vous savez déjà que l'exercice peut aider Read more

Leave a Reply

Méthode 100 % naturelle pour soulager les hémorroïdes- 50 %

Garantie satisfait ou remboursé 30 jours